Méta mots-clés : environnement de faibles taux d’intérêt, contexte
de placement, dérivés de gré à gré, placement spéculatif

Off Screen Text

Méta mots-clés : environnement de faibles taux d’intérêt, contexte de placement, dérivés de gré à gré, placement spéculatif

Mai 2016

Sommaire

Les promoteurs de régimes font face à un contexte de placement défavorable et bon nombre d’entre eux optent pour des solutions de rechange qui apportent leurs propres défis et occasions. Étant donné que les caisses de retraite ont besoin de rendement, de diversification et de gestion du risque, les solutions de rechange deviennent davantage un choix de placement classique dans la mesure où elles visent à générer un rendement du capital investi.

Contexte marqué par la faiblesse persistante des taux d’intérêt

L’environnement de placement complexe d’aujourd’hui se caractérise par un large éventail de défis, notamment la faiblesse persistante des taux d’intérêt au Canada et dans le monde, la hausse des prix des ratios cours/bénéfices (multiples C/B) et les fluctuations économiques découlant d’une volatilité permanente du marché des investissements. Dans ce contexte, de nombreux promoteurs de régimes en quête d’une plus grande diversification des portefeuilles composés essentiellement d’actions et d’obligations envisagent de plus en plus des solutions de rechange. Les administrateurs de régimes fixent des objectifs de répartition des actifs pour inclure diverses catégories d’actifs comme les stratégies de dérivés de gré à gré, immobilières, de swaps, de capital-investissement, d’infrastructure et de couverture, et ce, à l’échelle des territoires régionaux et internationaux. Selon PricewaterhouseCoopers1, le rendement du fonds, la stratégie de placement et les résultats antérieurs de la direction se classent parmi les premiers critères de placement pour ceux qui envisagent des solutions de rechange. Le désir d’atteindre un rendement plus élevé est au premier rang; il en est de même pour la stabilité que l’on pourrait atteindre en adoptant une approche de couverture et d’autres approches non traditionnelles. Les promoteurs de régime dans le monde subissent des pressions comme la satisfaction à des ratios de financement nécessaires et la recherche de rendements. Dans ce contexte économique, la tendance vers des solutions possibles a le vent en poupe.  D’après les données du Canadian Institutional Investment Network 2, les actifs non conventionnels des régimes canadiens ont atteint 341,9 milliards de dollars en 2014, comparativement à 186,7 milliards de dollars en 2010. Toujours selon l’article, les biens immobiliers représentent la répartition la plus élevée dans le classement par catégorie d’actifs. Ils ont atteint, 139,6 milliards de dollars en 2014, soit une hausse de 14,9 % depuis 2013. Par ailleurs, le secteur des infrastructures a enregistré la croissance la plus importante en cinq ans avec 76,8 milliards de dollars, soit +112,8 % en 2014. L’article précise aussi que les marchandises se sont chiffrées à 18,4 milliards de dollars en 2014, enregistrant ainsi la plus forte augmentation en un an avec 42,8 % de 2013 à 2014. Le tableau à la page 2 montre la croissance globale des fonds de retraite dans les solutions de rechange de 2010 à 2014.

Lire l’article intégral (PDF)




Cet article est fourni à titre d’information générale seulement et CIBC Mellon et ses sociétés affiliées ne font aucune déclaration ni garantie quant à son exactitude et à son exhaustivité, et aucune d’elles n’assument quelque responsabilité que ce soit pour les tierces parties auxquelles il peut être fait référence. Les lecteurs doivent savoir que le contenu de cette publication ne doit pas être considéré comme étant des conseils juridiques, comptables, de placement, financiers, fiscaux ni d'autres conseils professionnels, et qu'il n'a pas non plus été conçu à cette fin.

À propos de CIBC Mellon

CIBC Mellon est une société canadienne qui se concentre exclusivement à répondre aux besoins en services de placement des investisseurs institutionnels canadiens et des investisseurs institutionnels étrangers qui investissent au Canada. Fondée en 1996, CIBC Mellon est détenue à parts égales par The Bank of New York Mellon (BNY Mellon) et la Banque Canadienne Impériale de Commerce (CIBC). Les solutions de services de placement de CIBC Mellon sont offertes aux institutions et aux sociétés en étroite collaboration avec nos sociétés mères et comprennent des services de garde, de comptabilité en devises multiples, d'administration de fonds, de tenue des dossiers, de retraite, de prêt de titres, de règlement en monnaies étrangères et de trésorerie.

Au 31 décembre 2023, CIBC Mellon détenait plus de 2,6 billion $ CA d'actifs sous administration au nom de banques, de caisses de retraite, de fonds de placement, de sociétés, de gouvernements, de compagnies d'assurance, de fiducies d'assurance étrangères, de fondations et d'institutions financières mondiales dont les clients investissent au Canada. CIBC Mellon fait partie du réseau mondial de BNY Mellon qui, au 31 décembre 2023, avait 47,8 billions $ US d'actifs sous garde et sous administration. CIBC Mellon est un utilisateur autorisé de la marque de commerce CIBC et de certaines marques de commerce de BNY Mellon. CIBC Mellon est la marque d’entreprise de Compagnie Trust CIBC Mellon et de la société de services de titres mondiaux CIBC Mellon et peut être utilisée comme terme générique en référence à l’une ou l’autre des sociétés ou aux deux sociétés.

Pour plus de renseignements, y compris les plus récentes connaissances de CIBC Mellon sur les questions touchant les investisseurs institutionnels actifs au Canada, consultez le site www.cibcmellon.com ou suivez-nous sur Twitter @CIBCMellon.